Bibliographie

Classé dans : Actualité | 0

bibliotheque

Pour en savoir plus, vous trouverez ci-dessous quelques orientations bibliographiques :

Uwe Bader, « Sonderlager « Feste Goeben » in Metz », in Wolfgang Benz, Barbara Distel », Der Ort des Terrors, CH. Beck, München, 2009, p. 534–547 (Arbeitserziehungslager, Ghettos, Jugendschutzlager, Polizeihaftlager, Sonderlager, Zigeunerlager, Zwangsarbeiterlager, 9).

Uwe Bader, Zukunft ungewiss. Die Gedenkstätte « Sonderlager Feste Goeben » in Metz », Dachauer Hefte, n°25, 2009, p. 245–254.

Uwe Bader, « Justizgeschichte in Gedenkstätten. Die Beispiele der Gedenkstätten in Hinzert und Metz », in Albrecht Pohle, Martin Stupperich, Wilfried Wiedemann (dir.), NS-Justiz und Nachkriegsjustiz. Beiträge für Schule und Bildungsarbeit, Wochenschau Verlag, Schwalbach am Taunus, 2014, p. 201–216.

Marie-Caroline Gaymard, « Le patrimoine militaire sur la scène urbaine : les processus de reconversion des sites militaires à Metz », Revue Géographique de l’Est [En ligne], vol. 54/n°3-4,2014.

Léon Burger, Tragédies mosellanes, le fort de Queuleu à Metz, Metz, 1973.

Léon Burger, En Moselle, Résistance et tragédies pendant la Deuxième Guerre mondiale, Metz, 1976.

Léon Burger, Le Groupe Mario : une page de la Résistance Lorraine, Amicale des Anciens Déportés, Familles de Disparus et Amis du Fort de Queuleu, Imprimerie Louis Hellenbrand, Metz, 1965 et 1985.

René Caboz, La bataille de Metz, Éditions Pierron, Sarreguemines, 1984.

Hugh M. Cole, The Lorraine Campaign, Center of Military History, Washington, 1950.

Pierre Denis, La libération de Metz, Editions Serpenoise, Metz, 1994.

Christian Dropsy, Les fortifications de Metz et Thionville, Bruxelles, 1995.

Rémy Fontbonne, Les fortifications allemandes de Metz et de Thionville 1871-1918, Éditions Serpenoise, Metz, 2006, p. 37-38.

Charles Hoeffel, Helden und Märtyrer der lothringischen Widerstandsbewegung in S.S. Sonderlager Fort Queuleu, Metz, Imprimerie I.C.A.L., Strasbourg-Meinau, Metz, 1946, 159 p.

Michaël Landolt, « Les lieux d’internement nazis en Moselle », Archéologia, n°509, avril 2013, p. 48-53.

M. Moine, Firmin Nicolas, Un camp de concentration en Moselle : le fort de Metz-­Queuleu, 1943-1944, C.D.D.P., Metz, 1983, 16 p.

Marcel Neigert, Internements et déportation en Moselle 1940-1945, Centre de Recherches Relations Internationales de l’Université de Metz, Metz, 1978 (Publications du Centre de recherches Relations internationales de l’Université de Metz, 10).

Cédric Neveu, La Gestapo en Moselle. Une police au cœur de la répression nazie, Éditions Serpenoise, Metz, 2012.

Cédric Neveu, La Gestapo en Moselle. Une police au cœur de la répression nazie, Éditions du Quotidien, Strasbourg, nouvelle édition 2015.

Cédric Neveu, La résistance en Moselle annexée. Le groupe « Mario », Éditions du Quotidien, Strasbourg, 2015.

Eric Rondel, L’armée américaine en Lorraine, Editions Ouest et Cie, Sables d’Or-les-Pins, 2012.

Michaël Séramour, 20 000 soldats sous la terre. Peintures murales et graffitis des fortifications de Thionville, Metz et Strasbourg, 1871-1945, Éditions Serpenoise, Metz, 2012.

Robert Steegmann, Struthof. Le KL-Natzweiller et ses kommandos : une nébuleuse concentrationnaire des deux côtés du Rhin 1941-1945, La Nuée Bleue, Strasbourg, 2005.

Philippe Wilmouth, Les camps de prisonniers de guerre en Moselle 1940-1948, A. Sutton, Saint-Cyr-sur-Loire, 2009.

Philippe Wilmouth, Cédric Neveu, Les camps d’internement du Fort de Metz-Queuleu 1943-1946, A. Sutton, Saint-Cyr-sur-Loire, 2011.

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPrint this pageEmail this to someone