Depuis 1971, la sauvegarde et la mise en valeur du fort de Queuleu à Metz est confiée à l’Association du Fort de Metz-Queuleu pour la mémoire des internés-déportés et la sauvegarde du site (anciennement Amicale des anciens déportés du fort de Queuleu et de leurs familles renommée en 2015) constituée de bénévoles. Ses principales activités sont de :

-maintenir des liens de fraternité entre les survivants internés au fort de Queuleu pendant la Seconde Guerre mondiale et leurs familles,

-recueillir, rassembler et transmettre les témoignages des prisonniers incarcérés au fort de Queuleu pendant la Seconde Guerre mondiale,

-rassembler les informations, documents et objets en relation avec les internés-déportés au fort de Queuleu,

-contribuer à l’étude du fort de Queuleu depuis sa construction jusqu’à nos jours en menant des recherches historiques de terrain et en archives,

-maintenir la mémoire des différents camps installés au sein du fort de Queuleu par l’administration nazie entre juillet 1940 et août 1944,

-veiller à la sauvegarde et l’entretien du fort de Queuleu,

-assurer les visites du fort de Queuleu,

-alerter l’État, les collectivités territoriales et les institutions de l’état de dégradation du site et de leur responsabilité dans la conservation du site et de la mémoire,

-organiser des événements mémoriels, culturels et patrimoniaux sur le site du fort de Queuleu,

-participer aux commémorations officielles du souvenir de la déportation notamment par l’intermédiaire de ses porte-drapeaux, et

-organiser des conférences, sorties et visites en relation avec la résistance, la répression nazie et la déportation.

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPrint this pageEmail this to someone