Mécénat de la Fondation du Patrimoine

Classé dans : Actualité | 0

Présentation du projet :

L’association du fort de Metz-Queuleu a pour ambition de poursuivre la restauration du site et d’inscrire avec force sa mémoire dans le patrimoine mosellan. Par ailleurs, deux dates anniversaires seront prochainement commémorées :
-le 12 octobre 2023 pour les 80 ans de l’arrivée des premiers prisonniers du camp spécial de la Gestapo (Sonderlager), et

-le 21 novembre 2024 pour les 80 ans de la libération du fort par les troupes américaines.

Dans le cadre de ces perspectives majeures, l’association souhaite réhabiliter la Casemate A/Caserne 2 du fort.

Le projet consiste à assurer principalement le clos et couvert et la restaurer plusieurs salles du bâtiment militaire : celles du rez-de-chaussée utilisées pour l’internement des prisonniers et celles de l’étage utilisées entre octobre 1943 et août 1944 par les nazis dans le cadre de la répression politique. Les collections du Musée de la résistance et de la déportation de Thionville ainsi que celles de Pascal Goergen concernant la libération de Metz pourront être présentées au sein de ce deuxième espace. Par ailleurs, les travaux sont nécessaire pour l’accueil du public et des groupes scolaires souhaitant développer dans leur programme éducatif des thèmes comme la déshumanisation pendant la période nazie dans des conditions satisfaisantes et sécurisées.

Ces travaux s’inscrivent dans la continuité de ceux engagés depuis 2016 sous la maîtrise d’ouvrage de Metz Métropole.

Depuis 2015, plus de 22 300 personnes ont visité le fort grâce aux bénévoles. On compte parmi eux plus de 5 000 scolaires.

Signature de la convention de partenariat :

Afin de poursuivre la réhabilitation de la Casemate A/Caserne 2 du fort de Queuleu, une convention de partenariat sera signée entre l’Association du fort de Metz-Queuleu et la Fondation du Patrimoine pour le lancement d’une souscription publique à destination des particuliers et des entreprises.

La signature de la convention a été réalisée dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine 2021 le samedi 18 septembre 2021 au fort de Metz-Queuleu.

Calendrier :

Septembre 2021 : Lancement de la collecte de dons

Printemps 2022 : Fin prévisionnelle des travaux

 

Objectif 100 000 € : pour participer à la collecte, cliquez sur ce lien.

 

Partenaires :

Association du fort de Metz-Queuleu pour la mémoire des internés déportés et la sauvegarde du site

Depuis 1971, l’association assure la sauvegarde du site et de la mémoire des internés-déportés notamment à travers des chantiers de bénévoles et des visites guidées. Forte de 50 ans d’existence, environ 450 personnes étaient adhérents en 2019. On y trouve de nombreux descendants de prisonniers déportés mais aussi des passionnés d’histoire et de fortification.

Metz-Métropole

Metz Métropole assure depuis 2016 la maîtrise d’ouvrage du projet de restauration du fort de Metz Queuleu soutenu financièrement par la ville de Metz, le département de la Moselle, la région Grand Est et le Ministère des Armées.

Fondation du Patrimoine

La Fondation du Patrimoine, créée par la loi du 2 juillet 1996 et reconnue d’utilité publique, est un organisme privé indépendant à but non lucratif. Apportant un appui financier à des maîtres d’ouvrage (collectivités territoriales notamment), elle vise à promouvoir la connaissance, la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine national. En soutenant la création d’emplois directs et indirects ainsi que la formation et l’insertion professionnelle des jeunes, et en favorisant la transmission des savoir-faire traditionnels liés au bâti ancien, la Fondation du Patrimoine participe au développement durable local. En 2019, 3359 projets ont été soutenus, 1794 sites ont été sauvés, 102 millions d’euros d’aides directes et indirectes ont été distribuées en faveur du patrimoine et 553 millions d’euros de travaux ont été soutenus.